Quand les allergies s'oublient

Quand les allergies s'oublient....

Image adre 2

Il y a celles qui grattent le nez et qui piquent les yeux...Mais il y a aussi celles qui tuent. Il y a celles qui passent inaperçus, qui dérangent, qui ballonnent, mais il y a aussi celles qui font vomir, obstruent la gorge, arrêtent le cœur. Les symptômes sont différents mais on lui donne le même nom : Allergie. Alors se crée une méconnaissance de l'allergie, et dans ce mot, on y met du vrai et du faux, des idées reçues, des fausses théories... on ne peut pas être allergique au lactose, on est intolérant au lactose ou allergique au protéine de lait et ces deux mécanismes n'ont rien à voir : l'intolérance ne tue pas, les allergies si. L'intolérance est due à un déficit enzymatique, l'allergie est une défense du système immunitaire. Et rien que dans les allergies, il y a les allergies retardées et les allergies immédiates. Ce sont ces dernières qui provoquent des réactions sévères, rapides et brutales, le plus souvent de quelques secondes à une heure après ingestion. Elles mettent le corps entier en détresse, tous les organes peuvent être affolés, on parle de réaction systémique. Le système cardio-vasculaire, le système digestif sont touchés. Une seule solution peut changer l'issue terrible qui se profile : l'injection d'adrénaline. 10 secondes dans la cuisse et c'est comme une bouffée d'oxygène, un regain d'énergie..

Le problème, c'est qu'avec toutes les bonnes précautions et la meilleure volonté du monde, les allergies savent se faire oublier...elles ne se déplacent pas en fauteuil roulant, ne donnent pas de signes d'alerte, ne "bip" pas sur le téléphone, elles sont sournoises et silencieuses, elles se font tellement discrètes la plupart du temps qu'on les zappent ! et c'est bien dans des moments de relâchement, de détente, de fêtes qu'elles réapparaissent, plus violentes que jamais. Et depuis 4 jours, quelque chose se réveille, l'incompréhension éclate, la peur rejaillit... c'est à ce moment-là, quand l'horreur arrive que le monde s'intéresse aux allergies ! On comprend qu'elle peut tuer, qu'elle touche les enfants, les adolescents, les adultes... un baiser à l'arachide, une crêpe au lait de vache, une trace de brebis...

S'il vous plait, quand cela se sera calmé, quand le monde sera reparti tout azimut sur d'autres sujets, quand le temps aura effacé l'actualité de l'instant présent, n'oubliez pas que l'allergie tue, que le choc anaphylactique est une réaction mortelle du corps et que l'injection d'adrénaline plantée dans une cuisse est le seul geste qui sauve...

Sandy Rudewiez

#allergies #choc #anaphylaxie #adrenaline

Contact : sandy.rudewiez@gmail.com

plus d'infos sur www.allia-formation.fr

Ajouter un commentaire